Destinations préférées des Marocains

La Turquie est sans surprise la destination favorite des Marocains. L’absence d’indicateur fiable ne permet pas de chiffrer le nombre de départ annuel mais on peut l’estimer entre 30 000 et 40 000 selon les tour opérateurs. La raison de cette affluence se justifie par la non-exigence de visa, le potentiel touristique du pays et bien sûr les feuilletons turcs diffusés sur la chaîne MBC qui ont pignon sur rue.

Deuxième, L’Espagne destination classique, garde son attrait depuis des années. La classe moyenne qui voyage régulièrement profite de la guerre des prix que se livrent les low-cost et n’hésite pas de se permettre du luxe à bas prix pendant les soldes. La Costa del Sol continue d’être demandée par les familles en été en raison des possibilités offertes en matière de logement approprié et de restauration bon marché.

La demande vers l’Egypte longtemps, destination traditionnelle a chuté du fait du printemps arabe. Il semble que le contexte sécuritaire du pays ne rassure plus les voyageurs malgré des prix toujours attractifs et la régularité des départs. Par ailleurs le tourisme religieux destination traditionnelle aussi, s’accroît toujours en période de l’ Omra et 50% des réservations effectuées auprès des agences à cette période concernent le pèlerinage.

Si les destinations des Marocains ont été jusqu’ici les pays proches de la méditerranée, on assiste aujourd’hui à une préférence pour d’autres horizons chez les Marocains au pouvoir d’achat plus élevé qui n’hésitent pas à partir pour Singapour, la Malaisie ou les Seychelles. Aujourd’hui en matière de voyage le comportement des Marocains a beaucoup changé, ils n’hésite pas, comme tout le monde, à confectionner des packages via Internet à la recherche de bons plans.

Périodes pour partir en Thaïlande

Le climat est le premier facteur important pour agrémenter son voyage en Thaïlande. Il est préférable aussi pour les voyageurs en mal d’exotisme, d’arriver à la période où se déroulent les festivals (la Thaïlande en compte beaucoup) et autres manifestations nationales qui offrent un spectacle haut en couleur.

 

Il est donc conseillé de bien organiser son voyage en prenant en compte des critères tels que : le billet dont le prix oscille en selon les saisons, la période idéale et le type de voyage en fonction de son budget.

Les différentes saisons
La Thaïlande est tellement vaste et variée qu’il fait toujours beau quelque part.

Saisons sèche
Celle-ci peut être divisées en 2 périodes.

On distingue une saison sèche de novembre à mai et une saison humide qui tend à se prolonger jusqu’en novembre. La première, la plus fraîche, succède à la saison des pluies et se prolonge jusqu’à la mi février. Les vents du nord commencent à souffler, entraînant avec eux des hautes pressions, donc du beau temps. Les journées sont très ensoleillées, mais les nuits sont un peu fraîches.
A noter qu’à l’extrême sud de la péninsule les pluies sont très abondantes d’octobre à mi
janvier.

La seconde, la plus chaude, va de la mi février à la mi avril. Les journées sont torrides, les
nuits très chaudes. Les températures montent jusqu’à 40°C à Bangkok et encore davantage dans la plaine aride située au nord est de la capitale.

Saison des pluies
Durant cette période l’humidité est très élevée. A Bangkok les précipitations tombent en fin d’après midi et la nuit sous la forme d’averses brèves mais violentes. Sur la côte ouest de la péninsule les pluies plus abondantes se prolongent jusqu’à fin novembre. Dans le nord, les pluies sont moins violentes mais très abondantes.

Septembre et octobre sont les mois durant lesquels sévissent les typhons.

La moyenne annuelle de température à Bangkok est de 28°C, avec des extrêmes de 30°C en Avril à 25°C en Décembre.